Afrique
Égypte

Les Coptes

Un peuple

Le terme « copte » dérive du grec aiguptos , qui, à l`origine, servait à qualifier les Égyptiens autochtones, pour les différencier des populations d`origine grecque, juive, arabe, maghrébine, entre autres, qui s`étaient établies au cours des siècles en Égypte. Au VIIe siècle apr. J.-C., le mot grec devint qibt dans la langue des conquérants arabes et, prenant un sens plus restreint, désigna les Égyptiens demeurés chrétiens après l`islamisation du pays. Lorsque le concile de Chalcédoine (451 apr. J.-C.) condamna l`hérésie monophysite à laquelle avait adhéré Dioscore, le patriarche d`Alexandrie, l`Église copte se constitua comme indépendante du reste de la chrétienté.

S`ils combattirent les dernières formes du paganisme des pharaons ou de la Grèce, les coptes furent eux-mêmes persécutés par les Arabes après la conquête de l`Égypte. Ils ne formaient plus qu`un dixième environ de la population égyptienne au moment de l`expédition de Bonaparte, mais leur nombre devait s`accroître à partir du XIXe siècle. La liturgie de l`Église copte a conservé des rites typiques de l`Égypte des pharaons (chants, hymnes, processions, fumigations d`encens), mais aussi des représentations comme la Madone à l`Enfant (Isis tenant Horus enfant sur ses genoux) et saint Georges et le dragon (Seth luttant contre le serpent Apopis).

Une langue

La langue copte a cessé d`être parlée au XVIe siècle et ne subsiste plus aujourd`hui que dans la liturgie. Elle représente le dernier stade de celle des anciens Égyptiens. L`écriture copte reprit l`alphabet majuscule grec qu`elle enrichit de sept signes empruntés au démotique, ce afin de répandre le christianisme en Égypte sans recourir à des écritures païennes. Apparus entre le IIe et le IIIe siècle apr. J.-C., les premiers textes en copte consistent en traductions de livres de l`Ancien Testament et, peu après, des Évangiles et des vies des Pères de l`Église. Les écrits les plus originaux seront cependant l`œuvre de moines, comme Antonios et Pacomios, qui vécurent tous deux au IIIe siècle apr. J.-C.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 août 2007
2005-2020 © Clio la Muse