Asie Centrale
Indus

Dholavira

L’un des sites les plus spectaculaire de la civilisation de l’Indus, situé à proximité de la frontière indo-pakistanaise. Des spécialistes pensent que Dholavira a pu être un port destiné à la surveillance des échanges maritimes avec Oman et le golfe persique. Les habitations y étaient très colorées. Cours et sols étaient recouverts d’argile - blanche, jaune, rose, rouge ou violette. Aucune rivière d’eau douce ne coulant dans cette région saline de la côte, Dholavira dépendait totalement des pluies de la mousson qui étaient stockée dans des réservoirs.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse