Asie Mineure
Hittites
Ourartou
Phrygiens
Lydiens
La Lycie
Commagène
Pergame
Pamphylie
Carie
L’Ionie
Le Pont

La Bithynie

Royaume d’Asie Mineure dont la capitale était Nicomédie.

Nicomédie

La ville aurait été fondée en 712 par une colonie de Mégariens qui l’appelèrent Olbia d’après le nom de la mère de leur chef Astacos. La cité fut détruite par Lysimaque et reconstruite par Nicomède Ier (278-250) qui lui donna son nom de Nicomédie. Elle acquit de l’importance en tant que capitale de province. La cité comportait de nombreux monuments magnifiquement décorés de statues dont celle de Nicomède lui-même, en ivoire, que Trajan fit transporter à Rome.

En 74 av. J.-C., Nicomède II (91-74), sans héritier, légua son royaume à Rome. Pline le Jeune résida à Nicomédie de 111 à 113 et en devint gouverneur en tant que propréteur de Bithynie. La cité fut ravagée par les Goths en 259. Dioclétien en fit sa capitale après la partition de l’empire. Constantin contribua à son embellissement.

Héraclée (du Pont)

Ville de Bithynie sur le Pont-Euxin fondée dès le VIe siècle par une colonie de Mégariens. Ses habitants la considéraient comme un présent de l’Héraclès argien. Elle devint romaine au Ier siècle av. J.-C. lors de la lutte de Rome contre Mithridate. Il ne reste aucun vestige archéologique de l’antique cité.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse