Afrique
Égypte

cartouche

Le cartouche correspond en fait à un hiéroglyphe qui représente une corde disposée en boucle ovale et fermée par un nœud. Le terme dérive du vocabulaire militaire français, où il désignait non seulement les munitions, mais aussi les sacs de poudre à fusil qui, au XIXe siècle, avaient une forme très semblable au signe hiéroglyphique dans lequel s’inscrit le nom des rois égyptiens. Ce signe transcrit le terme scenu (de la racine sceni, “entoure”), qui, dans la conception de l’univers des plus anciens Égyptiens, renvoie plus précisément à « ce que le soleil entoure ».

L’inscription du nom du pharaon dans les limites de cet anneau exprimait ainsi l’idée que le monde appartenait au souverain. Dans le cartouche figuraient notamment les deux derniers noms du pharaon, les plus importants de la quintuple titulature royale, à savoir ses titres de « roi de la Haute et de la Basse-Égypte » et de « fils de  ».


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse