Asie Centrale
Indus
Bactriane & Margiane
Scythes
Kouchans
Inde

Marakanda - Afrasiab

Cité antique située au nord de l’actuelle Samarcande à laquelle elle a donnée son nom. La cité fut fondée vers le VIIIe-VIIe siècle av. J.-C. sur un plateau de lœss de près de 220 hectares qui porte aujourd’hui le nom d’Afrasyab. Alexandre conquit la ville en 329. Selon les auteurs antiques, c’est à Marakanda qu’Alexandre tua son frère de lait Cléitos. La garnison macédonienne y subit le siège de Spitamène, chef de la résistance bactro-sogdienne.

Le rempart extérieur s’étend sur près de 6 kilomètres. Cette muraille fut reconstruite à l’époque achéménide, puis grecque comme l’indique le changement de forme des briques qui la constituent. Cette muraille comporte des galeries internes sur deux ou trois niveaux qui devaient servir de cantonnement pour les soldats.

Le schéma urbain est très ancien. La zone urbaine est divisée en deux parties distinctes par un rempart intérieur qui isolait au nord le quartier des bâtiments officiels. A l’est s’élevait le quartier du palais, à l’ouest une zone sacrée et au centre figurait peut-être le quartier résidentiel.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse