Europe
Rome
Hommes célèbres

Le calendrier romain
(Les fastes)

Le calendrier romain s’appelait les fastes.

Avant la réforme de César, le calendrier était luni-solaire. Aux douze mois lunaires on ajoutait tous les deux ans un mois intercalaire de 22 ou 23 jours pour obtenir en moyenne deux années solaires. Mais en fonction de leurs sympathies ou de leurs antipathies politiques, les pontifes s’étaient réservé le droit de supprimer ou d’ajouter des mois intercalaires de façon à
diminuer ou à augmenter la durée de fonction des magistrats.

Le Ier jour du mois porte le nom de calendes. Puis
viennent les nones, qui sont le 7 en mars, mai, juillet et octobre, le 5 dans les autres mois. Les ides, qui sont le 15 aux mois de mars, mai, juillet, octobre et le 13 les autres mois. Les dates se formulent en fonction des jours restant à courir jusqu’à l’un de ces repères. Ainsi on dira : le 5 avant les calendes (plus souvent le 5 des calendes), le 3 des nones (le 5 ou le 3 selon le mois). Les jours noirs sont les jours où tout acte religieux ou politique était interdit, par exemple le jour anniversaire d’une défaite militaire.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse