Asie Mineure
Carie

La Carie

La Carie occupait le littoral et les montagnes d’Asie Mineure, entre la Lydie au nord et la Lycie au Sud. Les Cariens parlaient une langue indo-européenne qui n’était pas le grec. Les Cariens furent de grands navigateurs et voyageurs, beaucoup d’entre-eux furent engagés comme mercenaires dans les armées égyptiennes.

Selon Hérodote, Mylasa, cité natale de Mausole, fut la capitale de la Carie vers la fin du VIe siècle. Elle tomba aux mains des Perses dans la seconde moitié du VIe siècle. Une dynastie locale régna jusqu’à l’arrivée d’Alexandre en 333. En 168, la cité se révolta contre la domination de Rhodes  . En 129 av. J.-C., elle est intégrée à l’empire romain. Une voie sacrée de douze kilomètres reliait Mylasa au centre religieux de Labranda.

Labranda existait dès le Ve siècle. Labranda disposait d’un oracle rendu par un poisson qui acceptait ou refusait la nourriture. C’était peut-être aussi un lieu de villégiature en raison du grand nombre de salles de banquet et de propylées que l’on peut encore y voir. Le tombeau dit d’Idrieos est une grande tombe d’une grande qualité de finition dont la chambre mortuaire a été en partie creusée dans le rocher. Elle pouvait accueillir cinq sarcophages. Le temple de Zeus Stratios fut fondé dès le Ve siècle puis il fut réaménagé par Idrieos au IVe.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse