Asie Centrale
Scythes

Skiluros

Strabon et d’autres auteurs grecs le décrivent comme l’un des plus grands rois scythes. Skiluros parvint, semble-t-il, à grouper les tribus scythes, désormais différentes par le mode de vie, en une puissante fédération. Il alla de tribu en tribu et convainquit leurs chefs d’opposer à l’ennemi, Mithridate Eupator, une résistance commune. Plutarque fait de Skiluros le héros d’une célèbre anecdote : pour montrer à ses fils que leur union était le secret de la puissance scythe, il jeta sur le sol un faisceau de flèches. Eparpillées, il était aisé de les rompre ; réunies en faisceau, elles formaient une tige solide entre les mains du roi.

En 110, Skiluros avait établi sa capitale à Neapolis et il devait aussi contrôler la cité d’Olbia, car des monnaies à son effigie y furent frappées.

Les archéologues ont retrouvé son mausolée à Neapolis : un bas-relief   à son nom et un squelette, dont le crâne permit une reconstitution anthropologique correspondant aux traits connus du roi par les pièces de monnaie à son effigie, découverts sur place l’attesteraient. C’est la seule des nombreuses sépultures royales scythes dont on sache avec certitude quel monarque y reposait. Sa tombe était devenue un lieu de pèlerinage pour les Scythes qui, vaincus par Diophanos, général de Mithridate, communiaient dans le souvenir de leurs anciens souverains.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse