Iran ancien
Parthes

Hatra

JPEG - 39.5 ko
Rempart d’Hatra.

Cité antique située au sud-ouest de Mossoul (Irak). La ville a été fondée au Ier siècle av. J.-C. par les Parthes.En raison de sa position stratégique, la ville était au carrefour des routes caravanières, elle connaît une forte croissance et devient la capitale de la province d’Araba, royaume semi-autonome sous influence parthe. Au Ier et IIe siècle apr. J.-C., la ville est dirigée par une dynastie de princes arabes, de langue araméenne. La ville est protégée par une enceinte circulaire de près de 7 km qui comporte 160 tours. Elle supportera ainsi avec succès les sièges romains de Trajan (en 116-117) et de Septime-Sévère (198-199). En 240, Sapor Ier parvient à s’emparer de la cité en bénéficiant, selon la légende, de la complicité d’al-Nadira, la fille du roi d’Hatra, qui lui livre la ville. En récompense, toujours selon la tradition, Sapor épouse al-Nadira avant de la tuer !

En raison du grand nombre de temples qui s’y trouvait, la ville était un centre de pèlerinage important. Carrefour de routes, Hatra était aussi un carrefour des religions sémites, grecques et mésopotamiennes. On y vénérait aussi bien Nergal, Hermès, Atargatis, Allât, et surtout Shamash, ce qui valut à la ville le surnom de « ville du soleil ».


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 8 mars 2015
2005-2017 © Clio la Muse