Asie Centrale
Indus

Organisation sociale

État et religion

JPEG - 15.2 ko
Harappa : figure du roi-prêtre

La disposition urbaine en damier, le regroupement des artisans par rue, l’existence de vastes greniers et de bains publics - comme à Mohenjo Daro -, l’existence d’un système de poids et de mesures strictement contrôlés impliquent une organisation sociale et politique complexe. On pourrait en déduire que la vallée de l’Indus était déjà régie par un système de gouvernement efficace.

On n’a pas encore retrouvé de temples et relativement peu d’objets de culte ont été conservés, ce qui rend difficile l’analyse des conceptions religieuses de la population. La statuaire révèle le culte de la déesse mère, d’un “roi-prêtre” ainsi que d’une divinité cornue ithyphallique. Les archéologues n’ont à ce jour découvert aucune sculpture monumentale mais beaucoup de petites figurines humaines et des représentations de la déesse-mère en terre cuite. Autrement dit, on n’a pas trouvé le moindre signe d’une royauté ou d’une théocratie puissante. Les archéologues se demandent même si cette civilisation possédait une armée : quelques armes ont bien été retrouvées (peut-être appartenaient-elles aux envahisseurs indo-européens), mais aucune représentation de scènes guerrières.

JPEG - 18.7 ko
Mohenjo-Daro : sceau avec animal unicorne et huit symboles

Ecriture ?

Reste à déchiffrer les mystérieuses inscriptions que portent les sceaux des cachets et quelques poteries retrouvés dans la vallée de l’Indus. Cette écriture ne ressemble à aucun des systèmes scripturaux connus, et certains archéologues doutent même qu’il s’agisse d’une écriture.

Les chercheurs sont parvenus jusqu’ici à identifier environ 400 pictogrammes et à découvrir qu’ils s’écrivaient de droite à gauche. Ces sceaux en stéatite polie et cuite au four, de forme et de taille variée, sont recouverts de figures humaines ou animales. L’inscription donne probablement le nom du porteur du sceau tandis que l’animal représenté désigne son appartenance à un groupe social. Parmi les animaux gravés sur les sceaux et les amulettes, on retrouve le rhinocéros, le crocodile, l’éléphant mais le plus représenté est une créature fabuleuse unicorne. Mais faute de textes plus longs, il n’a pas été possible d’en apprendre davantage.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse