Asie Mineure
Hittites

Muwatalli II
(1295 - 1270 av. J.-C.)

JPEG - 35.1 ko
Sceau de Muwatalli II.

On sait fort peu de choses sur le règne de Muwatalli car les archives contemporaines de son règne n’ont pas encore été découvertes. Une rapide campagne fut nécessaire pour s’assurer de la loyauté de l’incertaine Arzawa   et du roi Piyamaradu. La destruction d’Hattusha par les Gasgas   contraignit Muwattali à déplacer sa capitale vers le sud à Tarhuntassa, peut-être non loin de la ville moderne de Karaman, tandis que son frère, le futur Hattusili III, était chargé de reconquérir les territoires perdus. A l’est, le roi assyrien Adad-Nirari (1295-1264) par sa conquête du Mitanni le prive de la protection de cet état-tampon.

Lorsqu’il fallut faire front à l’attaque égyptienne menée par Ramsès II, les États occidentaux fournirent d’importants contingents à l’armée hittite. Le choc eu lieu à Qadesh. Il est représenté sur un sceau et sur le relief rupestre de Sirkeli.

C’est du règne de Muwatalli II que date la plus longue des prières hittites connue : composée de trois cents lignes divisées en cent cinquante chapitres, elle nous fournit une liste exhaustive des panthéons provinciaux.


 



Accueil | Plan | Crédits

   Creative Commons License

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014
2005-2017 © Clio la Muse